peuple


peuple
Un Peuple et nation, Populus.
Le menu et commun peuple d'une ville, Plebs, vel Plebes, Vulgus.
Tout le peuple contredit, Theatra tota reclamant.
Tout le peuple en parle et bruit, In ore est omni populo.
Quand on a le coeur enclin au peuple: faveur qu'on porte au peuple, ou quand aucun est aggreable au peuple, Popularitas.
Quand le magistrat assembloit une partie du peuple pour traicter des affaires publiques, Consilium habere.
Quand aux villes populaires, un magistrat prioit le peuple d'ordonner quelque chose nomméement et directement au prejudice de quelqu'un de ceux de la ville, Priuilegium de aliquo ferre.
Quand le magistrat faisoit requeste au peuple pour donner juges extraordinaires pour cognoistre et juger du cas imposé à aucun, Ferre quaestionem.
Quand une republique populaire et magistrat venoit au lieu publique portant au peuple une loy, et la luy recitant, et le suppliant qu'il luy pleust luy donner authorité de loy, Ferre ad populum, Subaudi legem.
Quand une partie du peuple par une sedition se bande, et se depart d'avec les autres, avec deliberation de maintenir sa querelle par voye de fait, et par armes, Secessionem facere.
Quand en pensant acquerir la bonne grace du peuple, et faveur, il va tout autrement, Frigus.
Quand le peuple Romain estoit assemblé pour traicter des affaires publiques, et qu'il estoit distribué non point par quartiers ne paroisses, mais selon la chevance d'un chacun et selon l'aage, Centuriata comitia.
Charger le peuple d'imposts, Onerare populum.
Cerchez d'estre loüé du peuple, Ventum popularem quaerere in re aliqua.
Qui cerche la faveur du peuple, Aurae popularis homo.
S'addonner à la volonté du peuple, In vulgus tribuere.
Pour deux causes je n'ay rien escrit ne au peuple, ne au Senat, Publice propter duas causas nihil scripsi.
Il vaut mieux estre du nombre du menu peuple et estre riche, que d'estre noble et povre, Praestat diuitem esse ac popularem, quam mendicum et nobilem.
Les lieux esquels le peuple s'asseoit au theatre, Loca popularia.
Bruits de peuple, Populares strepitus.
Le peuple approuvant, Populariter.
Il n'y a rien que le peuple aime tant, ou qui soit plus aggreable au peuple, que bonté, Nihil tam populare quam bonitas.
Une trompette qu'on sonnoit quand on vouloit assembler le peuple, Concionatoria tibia.
Le cri qui se fait par le peuple és assemblées, Clamor concionalis.
Faire harangue devant le peuple, Publice dicere.
Selon la commune maniere du peuple, Populariter.
Le peuple se soucie de cela, si tu le sçavois bien, Id populus curat scilicet.
Que dira le peuple de toy, si tu fais cela? Qui erit rumor populi, si id feceris?
De peuple en peuple, Par tous les peuples, Populatim.
Au commun peuple, A la republique, Publice.
Pour le menu peuple, Plebeius.
Un petit peuple, Popellus.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • peuple — [ pɶpl ] n. m. • v. 1430; poblo 842; pueble, popleXIe; lat. populus I ♦ 1 ♦ Ensemble d êtres humains vivant en société, habitant un territoire défini et ayant en commun un certain nombre de coutumes, d institutions. ⇒ ethnie, nation, 1. pays,… …   Encyclopédie Universelle

  • peuplé — peuple [ pɶpl ] n. m. • v. 1430; poblo 842; pueble, popleXIe; lat. populus I ♦ 1 ♦ Ensemble d êtres humains vivant en société, habitant un territoire défini et ayant en commun un certain nombre de coutumes, d institutions. ⇒ ethnie, nation, 1.… …   Encyclopédie Universelle

  • peuple — 1. (peu pl ) s. m. 1°   Multitude d hommes d un même pays et vivant sous les mêmes lois. •   Ces peuples si braves et si belliqueux, et que vous dites qui sont nés pour commander à tous les autres, fuient devant une armée qu ils disaient être… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • peuple — PEUPLE. s. m. Terme collectif. Multitude d hommes d un mesme païs, qui vivent sous les mesmes loix. Le peuple Hebreu. le peuple Juif. le peuple d Israël. le peuple Hebreu a esté appellé le Peuple de Dieu. le peuple Romain. les peuples d Orient.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • peuplé — peuplé, ée (peu plé, plée) part. passé de peupler. 1°   Garni de peuple. •   Les pays habités par les sauvages sont ordinairement peu peuplés, par l éloignement qu ils ont presque tous pour le travail et la culture de la terre, MONTESQ. Lett.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • peuplé — Peuplé, [peupl]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Peuple —          ARISTOTE     Bio express : Philosophe grec ( 384/ 322)     «Le bien certes est désirable quand il intéresse un individu pris à part ; mais son caractère est plus beau et plus divin, quand il s applique à un peuple et à des États… …   Dictionnaire des citations politiques

  • PEUPLE — s. m. coll. Nation, multitude d hommes d un même pays, qui vivent sous les mêmes lois. Peuple ancien. Peuple nouveau. Peuple civilisé. Peuple barbare. Peuple sauvage. Peuple nomade. Peuple pasteur. Peuple guerrier, belliqueux, conquérant,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PEUPLE — n. m. Multitude d’hommes vivant habituellement ensemble. Peuple civilisé. Peuple barbare. Peuple sauvage. Peuple nomade. Peuple pasteur, commerçant, agricole, navigateur. Peuple guerrier, pacifique. Tous les peuples de la terre. Il désigne aussi… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Peuple — Le mot peuple vient du latin populus désignant l ensemble des citoyens (universi cives), individus ayant le pouvoir de voter dans la constitution romaine, et qui regroupe le Sénat et la plèbe[réf. nécessaire]. peuple : latin… …   Wikipédia en Français